Rechercher des articles

  • Effacer les filtres

Suivez-moi !

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.
Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Liens Europe Ecologie

Derniers articles

À Concarneau, résistons face à la pêche industrielle

Bannière Chalutiers Géants

Le 25 septembre 2020, j’ai rejoint la mobilisation des pêcheurs et des ONG de défense de l’environnement organisée à Concarneau pour protester contre le baptême du Scombrus. Le Scombrus est un chalutier géant de 81 mètres de long, propriété de la société France Pélagique. Il est le dernier symbole en date d’une pêche industrielle poussée à l’extrême qui étouffe la petite pêche côtière et détruit les océans.

Ce chalutier géant est capable de pêcher jusqu’à 200 tonnes de poisson en une seule nuit. Les milliers de tonnes de hareng, maquereaux, chinchards et sardines ne bénéficieront même pas à l’économie locale, puisque tout est immédiatement congelé puis débarqué aux Pays-Bas.

J’ai donc répondu à l’appel de Pleine Mer, la Plateforme Petite Pêche, LIFE, et Bloom pour apporter mon soutien aux pêcheurs et aux militant-e-s écologistes qui défendent une pêche durable. La surpêche met en péril les populations de poissons et fragilise nos écosystèmes, cela doit cesser. Il est grand temps de repenser nos modèles de pêche, pour les pêcheurs, pour les consommateurs et pour la préservation de la biodiversité marine.

Policiers protégeant le baptême du Scrombrus à Concarneau

Interdiction de manifestation.

La veille de la manifestation, la préfecture a cédé aux demandes de France Pélagique et a préféré interdire la manifestation prévue, allant à l’encontre du droit légitime de manifester.

Bannière Que nous reste-t-il ?

Après une conférence de presse, les organisateurs ont participé à un happening puis se sont rassemblés plus loin en Bretagne pour donner naissance à un collectif contre la pêche industrielle. La bataille ne fait donc que commencer.

Mot de passe oublié